livres
 
 
Le problème aux yeux de chat

(Cat Eyed Trouble - 1998)

Robert Skinner
SN 2635 - Gallimard - 2001
 

Ce roman se situe dans la Nouvelle-Orléans des années 30 et met en scène les milieux noirs (= des blacks). Son personnage central est en fait Wesley Farrell, nègre blanc, dont l'auteur a fait le héros de la série de romans à laquelle il se consacre actuellement.
Un total de 4 romans est actuellement disponible aux USA, et si chronologiquement Le problème aux yeux de chat  est le deuxième roman de Robert Skinner, il en a fait le premier épisode de la saga de Wesley Farrell.

Dans ce roman-ci l'intrigue principale tourne autour de Israel Daggett, flic noir injustement accusé de meurtre sans préméditation sur la personne d'un petit truand des rues et qui vient de sortir du pénitencier noir d'Angola après y avoir passé 5 années. A sa sortie, il essuie deux tentatives de meurtre et apprend que la femme de sa vie, Lottie, employée par les services sociaux pour Noirs de la ville, vient d'être retrouvée, la gorge tranchée.
La recherche de la vérité par Daggett, rendue difficile par sa condition d'ancien condamné, sera cependant épaulée par Wesley Farrell, patron d'une boîte de nuit prospère, qui était un des amis de Lottie. Wesley veut la peau du meurtrier! Sa vie en marge des truands noirs de la Nouvell-Orléans, et le fait que,  bien que nègre par ses origines, il ait la peau blanche, lui ouvre les portes de milieux bien différents dans cette ville où même la police peut être corrompue.
L'aide complémentaire viendra de Casey, commissaire de police blanc, familier des milieux noirs de sa ville, et qui combat, à son niveau, le racisme de l'époque.
Les malfrats du commerce de la drogue, les gangs de truands noirs locaux, semblent tous se liguer contre Daggett. Et on veut vraiment sa peau. 
Sans compter l'acharnement de Stella, petite amie du boss de la pègre locale, qui veut mener sa propre politique du nettoyage par le vide sans se soucier de son "sugar Daddy"... ni des conséquences. Stella, vénéneuse et mortelle. Stella à la peau brune et aux yeux de chat.
 

Roman assez touffu, principalement par le nombre de personnages qui y sont présentés, (allant jusqu'à donner le nom complet de certains portiers apparaissant fortuitement dans le récit), mais qui reste assez captivant par la description du milieu des Noirs. Description assez réaliste, sans folklore ni paternalisme, qui rend vraisemblable la plongée dans ces milieux que fréquentent les deux protagonistes principaux à la recherche des explications essentielles. 
Par moment âpre et assez violent, Le problème aux yeux de chat maintient l'intérêt du lecteur par son intrigue bien construite et ses personnages principaux attachants.
Assez rare pour un auteur américain blanc, le récit de Robert Skinner se déroule intégralement dans les milieux noirs, avec la majorité des personnages issus de cette ethnie, et réussit une description plausible de cet univers. 
A suivre.
 

EB (novembre 2002)

(c) Copyright 2002 E.Borgers



 
 
 
 
 
 
 
 

Le problème aux yeux de chat - Robert Skinner
 
 











































Listes livres
 
 
 

 


 
 
 
 
Bloody Mary
 

Jean Vautrin
Éditions Mazarine - 1979
(fut réédité au Livre de Poche -5625)
 
 

On ne présente plus Jean Vautrin, cet auteur emblématique qui a participé au renouveau du roman noir français dans des polars allumés, visionnaires, qui donnent un reflet surréaliste d'une réalité quotidienne pervertie qui ne peut qu'engendrer des catastrophes sociales et individuelles.

Dans Bloody Mary (Marie La Sanglante) il nous livre sa vision d'une banlieue des années 70, vision qui reste actuelle par sa description de personnages marginaux malgré eux, enfermés dans la logique de la peur et de la misère morale, ne trouvant l'échappée que dans la folie, l'horreur et la violence.
Puis, il y a aussi le talent de Vautrin qui allie noirceur à un humour féroce, et qui nous livre des caricatures picaresques de ses personnages collés à l'attrape-mouche des grands ensembles.

C'est Jean-Y, l'appelé qui pétera les plombs après être passé à la moulinette de l'armée et qui fera péter à la grenade tous ceux qui essayent de s'interposer dans sa cavale. C'est Locomotive Baba N'Doula, nègre d'Afrique, laveur de carreaux des tours des HLM, qui croît avoir trouvé  l'amour en apercevant France, jeune femme provocante et distante, au travers des vitres qu'il récure. 
C'est Emile, le père de Jean-Y, égoutier vivant dans son monde sans lumière qu'il habille comme il peut, en élevant des carpes aveugles et en rêvant d'harponnage. C'est Victoire, jeune shampouineuse au tempérament amoureux assez vorace, compagne d'Emile, qu'elle aime à sa manière, et qui sera ballottée par des événements qui la dépassent, tout en essayant de survivre dans l'immédiat ...et dans la mesure de ses moyens. 
C'est Butch Cassidy, gamin de 9 ans, plein d'ingéniosité malfaisante, qui agit avec  cynisme et  clairvoyance, personnage burlesque qui sait comment arriver à ses fins et comment menacer ces adultes qui ne font que des conneries.
C'est Sam Schneider, officier de police qui se sent le dépositaire de l'Ordre, qui s'arroge tous les droits pour appliquer sa politique répressive,  qui devient jaloux de sa femme France, et surtout du double de France: Bloody Mary. 
Et enfin, il y a France, cette jeune femme qui semble avoir subit des traumatismes dans son milieu familial et qui se jauge en se comparant à Bloody Mary, sa soeur dévoyée. Soeur qu'elle incarne dans ses moments d'hallucination... France, par qui arrivera la catastrophe finale...

Bloody Mary, cocktail explosif concocté par Jean Vautrin fait appel à certaines constantes que l'on trouve dans ses autres romans: personnages qui se dédoublent dans leur schizophrénie surréaliste et poétique, univers survolté proche de l'implosion, humour noir, galerie de personnages drôlatiques. Le tout raconté dans une langue imagée et argotique, dont les inventions permanentes font de Jean Vautrin un des plus grands stylistes du polar francais.

Recommandé!  Indispensable à tous les supporters de l'oeuvre de Vautrin.
 

EB  (novembre 2002)
 

(c) Copyright 2002 E.Borgers


 


 
 
 
 
 
 
 
 
 

Bloody Mary  - Jean Vautrin
 
 







































Listes livres
 
 
 

 


 
 
 
 
Comment vivent les morts 

(How the Dead Live - 1986)

Robin Cook
SN 2049 - Gallimard - 1986
fut réédité

 
Troisième volet de la série de "l'Usine", cette nouvelle enquête du sergent sans nom, attaché à la section 14 des Décès Non Éclaircis, va le conduire à Tornhill, petit patelin du Wiltshire, à la recherche de Marianne Mardy.
Si cette fois-ci il n'y a pas de meurtre qui justifie l'intervention de sa section, son supérieur insiste pour que le sergent s'occupe de l'affaire qui fut apparemment négligée par la police locale, et pour laquelle plusieurs citoyens s'inquiètent de l'indifférence générale, y compris de celle du mari de cette femme encore jeune. 
Mr Mardy, médecin de renom qui fut radié de l'Ordre, est un personnage assez évanescent qui vit seul dans une immense propriété dont une partie importante est laissée à l'abandon. Ce manque de ressources est assez curieux, car Mardy disposait d'une importante fortune personnelle et, avec sa femme Marianne, organisait par le passé des événements musicaux de qualité dans sa propriété, concerts qui mettaient en valeur la voix exceptionnelle de sa femme et auxquels assistaient nombre d'habitants de Tornhill.

 D'autre part, tout ceux qui ont de l'influence dans Tornhill semblent peu curieux du sort de la belle disparue. Un entrepreneur fricotant dans l'immobilier et autres investissements de bon rapport, semble exercer un pouvoir assez visible dans cette communauté et même avoir des ramifications vers la police locale. 
Le sergent débarquant de Londres, en mission spéciale, sera vite confondu avec le plouc standard qu'il aurait du être, ce qui fera monter en lui une rage même pas contenue dont les flics locaux feront les frais immédiatement. Une chose se confirme très vite: Marianne Mardy n'a pas fait de fugue et n'a pas disparu volontairement. Pire, ceux qui l'ont croisée durant les derniers mois de sa présence à Thornhill ne peuvent même pas indiquer quel était l'état d'esprit de Marianne; elle si sociable et de compagnie agréable était devenue distante et silencieuse. Dans ses rares apparitions dans la ville, personne ne se rappelle du  visage de Mme Mardy, à chaque fois couvert par une voilette qui masquait ses traits.

L'enquête avance lentement, mais entre les confidences partielles reçues de gens sans illusions, souvent laissés pour compte par une vie qui ne leur a pas fait de cadeaux et ne survivant qu'à peine dans cette Angletterre tatchérienne et bien-pensante, et les bobards qu'il détecte dans les déclarations de tous les autres, le sergent n'a pas le choix: il va secouer Tornhill en se fichant des préséances, de ses "collègues" pourris et des potentats de province qui pensent que le monde leur appartient. 

Si le docteur Mardy reste une des clés évidentes de cet imbroglio, le sergent sent que l'explication que ce dernier  pourrait détenir contient une part de noirceur et de fatalité que la police ne peut traiter par ses méthodes classiques. Mais, le mystère reste assez profond et le sergent sera obligé de d'explorer la voie de la pitié devant une tragédie faite d'amour fou, de folie, de vies sacrifiées  et de mort.
Et, comme à l'accoutumé, il ira jusqu'au bout du chemin pour découvrir cette Vérité qu'il ne peut apercevoir qu'en exposant sa propre fragilité et sa propre inconsistance existentielle.

Malgré la complexité du récit et les changements abrupts du ton de la narration, on  plonge au coeur d'un monde misérable, voire misérabiliste, qui habille l'univers créé par Robin Cook dans la plupart de ses romans, et on est interpellé par l'inhumain qu'on rencontre dans Comment vivent les morts, un inhumain qui prend ici des formes prométhéennes pour assurer la victoire de l'individu face à la décomposition et la  mort.
Si ce roman n'est pas le meilleur de la série, on est cependant pris par l'ambiance de poésie noire, proche de l'onirisme, rencontrée dans une bonne part du récit et qui restera longtemps dans la mémoire à  du lecteur. 
 

EB  (novembre 2002)

(c) Copyright 2002 E.Borgers


 


 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Comment vivent les morts - Robin Cook
 
 





















































Listes livres
 
 
 

 


 
 
 

                                                                                                                                                        Autres livres >> 


Mise à jour: 26 novembre 2002 1